1995 : Méribel

Hasard incroyable : cet été là, Martine a réservé pour une semaine un petit appartement à Méribel. Le lendemain de l'arrivée, nous faisons en famille une première
balade de reconnaissance, le long d'un sentier aussi souvent emprunté par les vaches que par les promeneurs. Clémence, comme à son habitude, court, gambade, fait des figures de gymnastique, marche sur les mains... et met la main dans la bouse !




Je l'aide alors à se laver dans le petit ruisseau qui court le long du sentier, quand une jeune femme, trouvant le tableau fort drôle, s'arrête pour le signaler à son compagnon, lequel tombe en arrêt. Au même moment, je relève la tête et reste un instant incrédule : c'est mon frère Pierre, avec sa compagne Aude, que nous ne connaissions pas encore, et qui redescende d'une randonnée en montagne !









Les jours qui suivent se passent gaiement en retrouvailles animées. Aude nous guide dans la montagne, jusqu'à une fameuse journée où nous enchaînons "les sept lacs". Nous rentrons fiers de l'exploit, mais fourbus, avec quelques photos en guise de preuves.


Comments