1999 et le DEUG de Psycho

L'année qui a suivi la découverte et le traitement initial de son cancer, Martine nous a annoncé un soir qu'elle s'était inscrite en Fac pour un DEUG de Psycho ! Surprise générale, et admiration secrète...

Martine avait toujours été passionnée par la psychologie - beaucoup plus que pour la Pharmacie. Les traitements qu'elle avait subis l'année précédente avaient, a priori, donné un bon résultat, et l'avenir s'annonçait à nouveau serein, voire souriant.

Plutôt que de tenter de se remettre à la Pharmacie, elle avait donc décidé de reprendre les études dans un domaine qui la motivait vraiment. Son diplôme de Pharmacien lui permit alors d'être dispensée de première année, et de s'inscrire donc d'emblée en deuxième année de DEUG;



Pendant toute une année, elle suivit donc les cours avec assiduité (ci-contre une photo prise en Amphi, avec sa chevelure toute neuve). Elle passa de nombreuses soirées studieuses, fit des synthèses, des exposés, passa avec succès les examens, et se fit, évidemment, plusieurs grandes amies.

En décrocha ainsi brillamment son DEUG.

L'année suivante, les cours de licence se déroulaient non plus à Nîmes (au Fort Vauban), mais à Montpellier, ce qui était pour elle beaucoup plus compliqué. Elle s'inscrit donc en télé-enseignement, et entrepris la lecture d'ouvrages monumentaux.

Malheureusement, la première rechute survint alors et vint mettre un terme à cet épisode estudiantin.


Autres photos de la même année : La famille au complet, dans le jardin, puis sur la terrasse lors de la visite de Marc Rainville (fils de nos amis Anne-Marie et Pierre, de Montréal)










Comments